La paroisse à la veille de la Révolution


Louis XVI distribuant des aumônes aux pauvres de Versailles
pendant l’hiver de 1788, par Louis Hersent


La période révolutionnaire à la Foye-Monjault (1/4)


Au cours du XVIIIe siècle, la population de la Foye était passée de 560 habitants en 1716, à 800 en 1788 [1]. Cette croissance démographique reflétait la tendance nationale. Mais paradoxalement, la situation sociale se détériorait : le système monarchique, qui avait jusqu’alors défini le cadre de vie de nos ancêtres, était en crise.

Entre 1788 et 1800, les archives nous décrivent le village tel qu’il était encore sous l’ancien régime. Certains aspects relatifs au mode de vie des habitants restèrent les mêmes jusqu’à la fin du XIXe siècle, tandis que d’autres disparurent à cette époque. Les comptes rendus de la municipalité, contemporains de la Révolution, nous permettent également de mieux situer nos aïeux dans la grande Histoire, en replaçant ces évènements à l’échelle de la paroisse.



(sur le site de la Foye)